Barcelone Renonce aux Logiciels Microsoft



barcelone-renonce-a-microsoft
Barcelone renonce aux logiciels Microsoft


La ville de Barcelone renonce aux logiciels Microsoft dans ses services publiques et devient la première
ville à rejoindre la campagne "Public Money, Public Code" lancée par l'ONG Free Software Fondation qui milite pour que les logiciels financés par l’impôt des contribuables soit libres et gratuits.

L'objectif de Barcelone est d'avoir plus de contrôle sur les logiciels utilisés dans ses services pour plus de sécurité mais aussi pour faire des économies et pour permettre aux petites entreprises de participer aux appels d'offres publics.

Le système d'exploitation Microsoft Windows sera remplacé dans les services informatiques de Barcelone par Ubuntu, Outlook et Exchange Server seront remplacés par Open Exchange, Internet Explorer et Office seront remplacés par Firefox et LibreOffice.

Barcelone prévoit investir 70% de son budget dans les logiciels libres en 2018 et espère achever la migration totale de son parc informatique au printemps 2019.

A Lire Aussi : Public Money, Public Code : Lettre ouverte en faveur des logiciels libres

Aucun commentaire:

Publier un commentaire